Partagez | 
 

 test rp

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar')">


Messages : 6
Date d'inscription : 31/03/2013

MessageSujet: test rp   Dim 21 Avr - 21:46


moi, je suis un gentil titre..
avec pseudo, pseudo et pseudo.



Post haec indumentum regale quaerebatur et ministris fucandae purpurae tortis confessisque pectoralem tuniculam sine manicis textam, Maras nomine quidam inductus est ut appellant Christiani diaconus, cuius prolatae litterae scriptae Graeco sermone ad Tyrii textrini praepositum celerari speciem perurgebant quam autem non indicabant denique etiam idem ad usque discrimen vitae vexatus nihil fateri conpulsus est.

Cum saepe multa, tum memini domi in hemicyclio sedentem, ut solebat, cum et ego essem una et pauci admodum familiares, in eum sermonem illum incidere qui tum forte multis erat in ore. Meministi enim profecto, Attice, et eo magis, quod P. Sulpicio utebare multum, cum is tribunus plebis capitali odio a Q. Pompeio, qui tum erat consul, dissideret, quocum coniunctissime et amantissime vixerat, quanta esset hominum vel admiratio vel querella.

Per hoc minui studium suum existimans Paulus, ut erat in conplicandis negotiis artifex dirus, unde ei Catenae inditum est cognomentum, vicarium ipsum eos quibus praeerat adhuc defensantem ad sortem periculorum communium traxit. et instabat ut eum quoque cum tribunis et aliis pluribus ad comitatum imperatoris vinctum perduceret: quo percitus ille exitio urgente abrupto ferro eundem adoritur Paulum. et quia languente dextera, letaliter ferire non potuit, iam districtum mucronem in proprium latus inpegit. hocque deformi genere mortis excessit e vita iustissimus rector ausus miserabiles casus levare multorum.

codage par langweilen sur apple-spring


_________________

time wait for no one


« Nous ne sommes pas ennemis, mais amis ! Nous ne devons pas être ennemis. Même si la passion nous déchire, elle ne doit pas briser l’affection qui nous lie. Les cordes sensibles de la mémoire vibreront dès qu’on les touchera, elles raisonneront au contact de ce qu’il y a de meilleur en nous. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar')">


Messages : 6
Date d'inscription : 31/03/2013

MessageSujet: Re: test rp   Dim 21 Avr - 21:50

Stuck in a moment of emotion I've destroyed.

    L’obscurité… Faisant partie de l’univers de Shade depuis une éternité, s’accrochant à lui comme l’on s’accrocherait à un vieil amant. Il repense à son passé, à sa chambre si souvent verrouillée, non, elle l’était toujours, et c’était le symbole de son soi disant avenir : un mur, un mur qui l’empêchait de grandir, de devenir une véritable personne. Mais à présent, le mur avait une brèche. Et c’était tout le contraire de ce lieu, rien, pas un seul filet de lumière, et cela rendait le jeune homme nostalgique. Alors il restait là, sans bouger, écoutant le moindre bruit. Était-ce le jour, ou bien la nuit ? Cette question lui était si familière, n’était-ce pas ce qu’il s’était toujours demandé ?Il rit, et son rire fut emporté au loin dans les profondeurs de la forets. Ce ne fut que lorsqu’il se laissa tomber à terre, sur la mousse encore humide qu’il s’autorisa à se taire, fermant les yeux pour s’imaginer la petite fenêtre de sa chambre et il l’ouvrit. Hanna, oh Hanna… Cette femme, la plus délicieuse créature qu’il lui ai été donné de voir, encore plus envoutante à ses yeux que ces mystiques sirènes. Et puis, il se rappela. Il l’avait chasse de sa vie, elle et ses reproches, afin d’oublier, mais il n’oubliait pas, et c’était bien ça le problème.
    Il donna vie aux ombres environnantes, les faisant virevolter comme des papillons aux ailes obscures. Il n’y avait pourtant personne à impressionner ici, et il ne savait même pas ce qu’il l’avait attire en ce lieu, il aura du en avoir peur, le redouter. Ce lieu aurait du l’oppresser, comme un vieux souvenirs de son passé mais étrangement, cela lui plaisait. Cela lui rappelait qu’il ne pouvait échapper à son passé, malgré le fait qu’il avait évité de se heurter à ce fichu mur qu’était son futur. Il envoya valser ses bomres au loin, se fichant de ce qu’elles allaient advenir, bien qu’il savait très bien qu’elle allait fonder en rencontrant la douceur et la luminosité du soleil. Était-ce donc ce qui aurait du lui arrive ? Certes, cela avait été le cas les premiers jours, sans aucun logement, sans rien pour vivre, mais cela n’avait pas été pire que de rester dans cette fichue pièce, en attendant que son père vienne lui rendre visite, mais lorsqu’il le faisait, il regrettait d’avoir espérer revoir son visage, car tout ce qu’il ressentait, c’était la douleur de ses poings sur son maigre corps d’enfant. Une vie si souvent enfermé l’avait rendu si faible face à l’extérieur, et pourtant fort pour supporter n’importe quelles blessures, grâce au mauvais traitement de son paternel. C’était tellement ironique.

    “ Qu’est-ce qu’on s’ennuie ici “ grogna-t-il avant de se retourner.

    A présent couché sur le ventre, il essayait de penser à ce qui aurait pu donner un sens à sa vie, mais il ne voyait rien, si ce n’est se faire remarquer, et encore, même s’il ne pouvait se lasser de cela, même s’il avait besoin de ça, c’était tellement futile. Il se retourna de nouveau, afin d’imaginer le ciel derrière tout ces branchages, mais n’y arriva pas et finit par se relever. La fenêtre s’était ouverte, et il entendait clairement la voix d’Hanna, et il admirant quelques instant sa crinière aussi noire que les ténèbres qui le définissant… L’avait-elle retrouvée ou délirait-il encore ? ce ne fut pourtant qu’en apercevant ce visage qui n’était pas le siens qu’il réalisa que la jeune fille ne reviendrais jamais, et avait sans doute déjà fait sa vie à l’heure actuelle.
    Il plissa les yeux et ricana de nouveau juste pour lui même, pour exprimer à quel point il se trouvait pitoyable en ce moment même. Mais quelqu’un était arrivé, alors le spectacle pouvait reprendre, le Rideau rouge, aussi rouge que les yeux de cette demoiselle venait d’être ouvert, pour laisser place au principal acteur : Shade.

    “ Mais voilà que quelque chose de mignon vient d'arriver ! “


_________________

time wait for no one


« Nous ne sommes pas ennemis, mais amis ! Nous ne devons pas être ennemis. Même si la passion nous déchire, elle ne doit pas briser l’affection qui nous lie. Les cordes sensibles de la mémoire vibreront dès qu’on les touchera, elles raisonneront au contact de ce qu’il y a de meilleur en nous. »


Dernière édition par Deathly le Lun 22 Avr - 15:02, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar')">


Messages : 6
Date d'inscription : 31/03/2013

MessageSujet: Re: test rp   Lun 22 Avr - 13:43


    La demoiselle resta de marbre. L’avait-elle seulement entendu ? Shade passa sa langue sur ses lèvres gercées. Il n’avait pas encore mal, mais il sentait l’air les fouetter, et il détestait cela. Tout autant qu’il détestait qu’elle ne prête pas attention à lui, ou du moins tellement peu. Comme si… Comme si rien n’avait d’importance. Et cela s’expliquait sans doute par ce visage aussi pale qu’un malade sur le point de mourir. Cela n’aurait guère étonné le garçon si elle avait eu une attaque cardiaque ici et maintenant, cependant, il n’avait pas envie d’avoir un autre mort sur les épaules, et surtout pas une demoiselle aussi mignonne. Car ce qu’aimait Shade, c’était les choses mignonnes, parfaits, et elle, ressemblait à une poupée de cire. La peau aussi lisse qu’elle semblait douce, et des courbes à en faire frémir n’importe qui. Elle lui rappelait Hanna, et il avait envie, de voir son regard se noyer dans le siens, exprimant un intérêt non dissimulé.


    “ Ça n’a visiblement pas l’air de bien aller visiblement “ murmura-t-il comme pour lui même.

    Il se releva vivement, l’observant avec attention, ne sachant que faire. Elle semblait comme possédée et il avait bien mieux à faire que de s’attirer les foudres de quelqu’un qui aurait pu le mettre sur le tapis en moins de deux seconds. La fuit n’est aps toujours aussi lâche qu’on le croit. Néanmoins, c’était plus fort que lui, il le voulait, il voulait gagner son estime, son intérêt, une obsession qui le gagnais avec n’importe qui, mais sans doute cela lui passerait-il s’il découvrait sa véritable nature. Elle ne cachait sans doute rien, mais c’était la première fois qu’il la voyait, et cela était compréhensible. Totalement compréhensible après tant d’années d’enfermement.
    Il se contenta simplement de faire réapparaitre ses délicats papillons qui virent virevolter aux côtés de la jeune femme, hésitant à bouger de nouveau, à l’approcher de peur qu’elle ne soit comme un animal sauvage elle aussi. Oui, il avait peur de la probable morsure.
    Il lui sourit amicalement, seul mimique qu’il s’autorisa, sans vraiment savoir pourquoi cette femme lui donnait de tells frissons dans le dos, ne lui laissait pas vraiment l’envier d’agir comme l’idiot qu’il était habituellement.


    “ Je… Bonjour ? “

    Et ce fut tout. Ne sachant pas vraiment s’il pourrait lui être utile, et à vrai dire, il ne l’aurait aide que si cela était véritablement nécessaire.

_________________

time wait for no one


« Nous ne sommes pas ennemis, mais amis ! Nous ne devons pas être ennemis. Même si la passion nous déchire, elle ne doit pas briser l’affection qui nous lie. Les cordes sensibles de la mémoire vibreront dès qu’on les touchera, elles raisonneront au contact de ce qu’il y a de meilleur en nous. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: test rp   

Revenir en haut Aller en bas
 

test rp

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [MOBILEFUN.FR] Test du support voiture universel : Le Clingo sur Génération mobiles
» Petit test D3s + TC20EIII + 70-200
» Test Canon 7D vs Nikon D300s vs Sony A500 (anglais)
» Test Tokina AT-X M100 AF PRO D 100mm F/2.8 (A)
» Test de géographie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Okami :: Le Nippon :: La Forêt d'Agata-