Partagez | 
 

 Amaterasu. [Fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Invité

MessageSujet: Amaterasu. [Fini]   Mer 18 Jan - 17:21


AMATERASU



    Amaterasu - Zerochan



      Sexe : Féminin.
      Orientation sexuelle : Hétéro.
      Age : Inconnu.
      Date de naissance : Inconnu.
      Race : Déesse du Soleil.
      Ce qu'il ou elle aime : Les Dieux, les loups, la nourriture, la lumière, les Plaines Célestes.
      Ce qu'il ou elle n'aime pas : Les yokais, les ténèbres.



    HISTOIRE
    Lune interminable, univers opaque, grondement, tornade, séisme ! Rare étaient les moments de repos ; front contre genoux, bras autour de la tête, je pensais, j'écoutais, j'aspirais à ne pas exister. Mais la vie était là, transparente. J'étais aveugle. « Qui suis-je ? » demandais-je à la Mort accroupie à mes pieds. Celle-ci grogna et ne répondit point. « Où suis-je ? » demandais-je. J'étais déjà lasse d’attendre, d’être elle, le centre du monde. Au fond du lac, dans les eaux de couleur sépia, je pivotais, me recroquevillais, me déployais, pirouettais. De jour en jour, mon corps enflait, me pesait, m’étranglait… J'aurais voulu être une pointe d’aiguille, un grain de sable ou encore le reflet du soleil dans une goutte d’eau. Un souffle me soulevait et je me balançais. Je m'indignais contre moi-même, contre la femme qui était ma geôlière, contre la Mort mon unique amie. J'avais pitié de ces êtres fervents, avides et affables. Ils ne savaient pas encore que j'allais détruire leur monde pour reconstruire le mien. Ils ne savaient pas que j'allais apporter la délivrance par les flammes ! Une nuit, je sursautais, les eaux bouillonnaient. Des vagues furieuses s’écrasaient contre moi. Blottie, je luttais contre la peur en me concentrant sur la respiration. Je glissais entre les rochers, mon corps saignait. Ma peau se déchirait… Tout d’un coup, quelqu’un me tira par les pieds et me tapa sur les fesses. La tête en bas, je vomissais mes pleures.

    C'est ainsi que naquit la légendaire Déesse du Soleil, Amaterasu. Son rôle est de faire régner la lumière dans le Nippon, au désarroi des ténèbres. Ainsi, depuis sa naissance, elle les combat, exposant le soleil éblouissant pour donner chaleur et récolte. Car oui, les humains ont besoin de cet astre lumineux pour vivre ; les ténèbres ne les forçant qu'à survivre … Tout prospérait sur cette terre, ce grâce aux différents Dieux, tous représentés par un animal différent au pelage blanc et aux signes divins rougeâtre. Le mal stoppé, Orochi battu et enfuis dans les méandres, Amaterasu pouvait, avec ses compagnons, savourer leur victoire. Les Dieux entrèrent alors dans les légendes, les guerriers aux pouvoirs incroyables sauvant le monde de la plus néfaste des couleurs : le noir. La déesse du soleil quittait alors ses compagnons pour rejoindre les Plaines Célestes, lieux qu'elle chérissait tant.

    Malheureusement, tout bascula de nouveau. Le réveil du démon, le dragon le octocéphale était proche. Sa puissance se révélait être de nature plus grande, plus féroce... Comment cela était arrivé ? La résurrection de Yamata-no-Orochi était telle que le monde plongeait de nouveau dans les ténèbres. C'est ainsi qu'Amaterasu fut réincarnée en louve blanchâtre par la déesse de la Flore, portant le nom de Sakuya, celle-ci n'arrivant plus à combattre le mal. Mais Orochi avait réussi à stopper tous ses compagnons, les douze autres Dieux. La Déesse se devait alors de les retrouver et de les libérer pour qu'ils puissent confier leurs pouvoirs afin de lui permettre de mettre un terme à tout cela. Amaterasu fut bien entendu aidée par plusieurs personnes tout au long de son périple où elle obtenait les techniques du pinceau céleste au désarroi du petit Issun, une sorte de lilliputien. Ainsi, le mal fut de nouveau banni par son incroyable performance... La paix régnait de nouveau sur les terres Nipponnes, à la joie de tous.

    Le monde ne peut pas être fait que de bien, le mal essayera toujours de perdurer. Chacun d'entre nous, sommes composés de noir et de blanc, personne ne peut être l'un. Le mal ne peut vivre sans le bien et inversement.

    Malgré le fait d'avoir une fois de plus éradiqué le mal de ces terres, celui-ci revenaiten force, par la mégarde d'un Guerrier Oina, Huzuni. Les Yokai étaient de retour, semblant plus forts mais aussi plus discrets : ils étaient capable de prendre une forme humaine. Les Dieux revinrent alors, dans le but de tous les éliminer, une fois de plus. Mais en vu de leur nouveaux pouvoirs, ils furent eux aussi obligés de prendre une apparence humaine. C'est ainsi que la Déesse Amaterasu se transforma en une jeune femme aux cheveux blancs.





    PHYSIQUE
    Amaterasu, de forme humaine, est une jeune femme qui semble approcher de la vingtaine. Elle est très fine, aux courbes des plus délicates, ce qui lui permet d'avoir une très bonne agilité et dextérité. Ainsi, tout semble n’être que fragilité chez elle, mais d’une luminosité flamboyante. Il faut dire que la jeune femme a une magnifique chevelure longue et dégradée d’un blanc rayonnant. Parfois, elle noue deux grandes mèches devant chacune de ses épaules d'un chouchou rouge. Sa franche n'est pas du tout harmonieuse, il lui arrive donc quelques fois que des mèches de celle-ci cache ses yeux, deux pupilles profondes et noires que c’est à se demander si elle est encore consciente lorsqu'elle fixe quelque chose. Juste au-dessus de cette franche, un dessin orangé en forme de cercle qui est là depuis sa naissance, évoquant sa divinité. Au sommet de son crâne, deux petites oreilles qui peuvent rappeler sa véritable nature, celle d'être une déesse.

    Son visage est petit et rond comme celui d'une poupée de porcelaine, pratiquement camouflé par sa chevelure, la faisant paraître plus jeune qu’elle ne l’est. Sa peau d’un rose pâle n’a aucune imperfection et ne lui demande que peu d’entretien, dessus, divers tatouages orange, rappelant toujours cette divinité. Amaterasu est donc une véritable beauté qui semble si fragile, prête à se briser à la moindre secousse…

    Pour sa tenue vestimentaire, Amaterasu affectionne uniquement des choses originales tout en restant en rapport avec son origine. Elle optera plus pour un Kimono de couleur rouge et blanc dont elle aurait prit le soin de modifier pour garder des mouvements souples et amples, parsemé de petits sigles orange comme celles qu'elle a sur sa franche mais aussi un peu partout sur son corps, tels que les épaules et les hanches. Ses mains sont toujours cachées par de grandes manches. Amaterasu possède deux armes aussi originales l'une que l'autre. La première, celle qu'elle utilise le plus souvent, est l'épée de Kusanagi. L'autre est simplement un bouclier.

    Quand Amaterasu prends sa forme animale, elle devient une louve de la même couleur de ses cheveux, c'est-à-dire d'un blanc flamboyant. Le museau fin, une petite gueule et de petites dents, elle peut grâce à celui-ci avoir un flair très développé. Ses yeux sont toujours de couleurs noirs, entourés de sorte de tatouage orange. Au sommet de son crâne et entre ses deux oreilles, il y a toujours le fameux cercle comme sur sa frange lorsqu'elle redevient humaine. Ses poils sont mi-long et particulièrement doux... Oui, elle aime vraiment avoir un poil soyeux et délicat ! Des pattes de taille normale, se terminant par de fins coussinets noirs avec des griffes assez longues, lui permettant, au préalable, d'attaquer et de se défendre. Comme sur son corps d'humaine, elle possède des dessins oranges un peu partout sur son poil.





    CARACTÈRE
    Amaterasu a un caractère bien à elle. C'est une jeune femme très douée, dotée d'une culture plutôt grande : elle aime étudier, ce qui lui permet de perfectionner déjà ses capacités intellectuelles importantes. C'est un atout très important car il est très utile lors des combats. En effet, grâce à lui, la déesse est à coup sur de trouver la faiblesse de son adversaire. En plus d'être intelligente, Amaterasu est très courageuse. Combattive, elle n'hésite pas à se mêler à la bataille, prête à tout pour préserver je juste et surtout gagner. Car oui, elle n'abandonnera jamais, bien trop persévérante. Par contre, si cela devient trop sérieux à son goût, ou plutôt 'ennuyant', elle le manifeste par un bâillement à s'en décrocher la mâchoire. Avec ses réactions, il n'est pas difficile de la comprendre.

    D’un tempérament calme, elle semble être dénuée de méchanceté ou même d'agressivité. Amaterasu fait ressortir en elle comme un instinct maternel qui vous berce dans un milieu de tendresse et de compréhension dans lequel tout le monde peut se sentir chez lui, à l'écoute. Plus douce que méchante, elle aime s'occuper des autres et de les faire partager le bonheur de vivre. Oui, sa philosophie se résume en cette phrase : « Personne ne se soucie de bien vivre, mais de vivre longtemps, alors que tous peuvent se donner le bonheur de bien vivre, aucun de vivre longtemps » Elle a toujours su être minutieuse, rigoureuse et utile.

    Quand Amaterasu a son moral de fragilisé, que le stress ou une personne l’amène à ses limites, c’est comme si elle devenait une bombe à retardement, prête à exploser. Plus de la douce Amaterasu, délicate et réservée, voici une furie prête à se déchainer. Je ne vous conseille donc pas de l'énerver, à moins de ne pas tenir à votre vie. Il faut donc faire très attention car elle ne se retiendra pas pour dire vos quatre vérités. Manquerait-elle de tact ? Oui, juste un peu. Partant au quart de tour, elle a tendance à s'énerver trop rapidement quand on la cherche ou quand on la critique, ne prenant pas le temps de tout prendre en considération. Bien sûr, s'il s'agit des autres Dieux, elle restera plutôt silencieuse, montrant trop de respect à leur égard pour oser les rabaisser injustement. Les autres Dieux ? C'est sa famille. Elle les aime comme des frères et sœurs.

Revenir en haut Aller en bas
avatar')">


Messages : 225
Date d'inscription : 30/12/2011
Localisation : Dans la neige <3

MessageSujet: Re: Amaterasu. [Fini]   Mer 1 Fév - 17:45

    Bon alors, tout d'abord, je suis ab-so-lu-ment désolé de ne pas avoir vu le petit fini
    je vais essayer de me racheter èé
    Bref, je n'ai rien à redire, tu es validée, et je te met ta couleur très chère Amaterasu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://testdetamama.forumgratuit.org
 

Amaterasu. [Fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Fini le catch sur NT1 ?
» village fini mais le train hs.....
» Photo - quel type de fini choissisez-vous?
» Mon roman est FINI !!
» vide grenier: ça y est la VKR c'est fini !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Okami :: Avant le rp :: Portraits :: Présentations validées-