Partagez | 
 

 Baissez le pont !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Invité

MessageSujet: Baissez le pont !   Mar 14 Fév - 8:18

Baissez le pont !

    Dieux uniquement

    Type de mission : ?
    Lieu : Sekisho
    But : convaincre le garde de baisser le pont

    Le grand pont en bois de Sekisho est relevé, empêchant tous voyageur d'aller plus loin... Mais ils vous faut progresser. Ils ne vous restent plus qu'une seule chose à faire : baisser le pont. Mais voilà, le garde ne semble pas vouloir le faire, à vous de le rassurer pour qu'il daigne ouvrir la voie.

    Récompenses : 50 sphères de Bonheurs (à partager)
    Ordre de passage : Itegami - Amaterasu




Dernière édition par Shennong le Ven 2 Mar - 15:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar')">


Messages : 225
Date d'inscription : 30/12/2011
Localisation : Dans la neige <3

MessageSujet: Re: Baissez le pont !   Sam 25 Fév - 14:13

Amaterasu & Itegami


    La matinée était déjà bien entamé, et le soleil avait presque atteint son zénith. Itegami marchait sur la route terreuse qui menait à la péninsule de Ryoshima. Depuis que les ténèbres s'était de nouveau réveillés, le dieu de la neige éternelle avait quitté Kamui est son environnement glaciale pour les terres ensoleillé du Nippon. Ce choix était dû au fait qu'il devait retrouver Amaterasu, la déesse du soleil, et aussi celle pour qui son existence était dû. Bien sûr elle et lui était littéralement différents : elle ne vivrait jamais dans la toundra tandis que lui n'aimait pas ce paysage ni ce temps. Le dieu a l'apparence d'un jeune homme vinit par voir apparaitre à l'horizon le pont rougeâtre en bois laqué de Sekisho, et c'est son horagai sur le dos qu'il marchait droit sur lui, son poids n'ayant peu d'importance pour lui, il ne ralentissait pas sa marche, l'habitude le voulait.
    Mais sa route dû s'arrêter ici. Malgré le fait qu'Itegami était un dieu, il ne pouvait pas baisser un pont en claquant des doigts. Celui-ci observa les alentours, certaines personnes attendait aussi qu'un garde daigne leur ouvrir la voie, mais cela ne semblais pas arriver, ainsi, tout en prenant soins de bien cacher sa marque divine à leurs yeux, le bœuf traversa la foule avec calme. La rivière lui barrait la route, pourtant c'était une très bonne protection contre les yokais - du moins ceux qui ne savait pas nager - car ils devaient passer devant tant d'yeux humains qu'ils avaient très peu de chance de passer inaperçu. Sans doute plus maintenant : leur forme humaine devait à présent leur enlever ce défaut.

    C'est ainsi que le dieu aux cheveux blanc comme neige avait finit accroupit, les mains posé sur ses cuisse tout en regardant son reflet dans l'eau claire de la rivière séparant la campagne de Takayama et la péninsule de Ryoshima. Son expression était vide ou sereine, cela dépendait des points de vue, mais c'était là sa manière de réfléchir : seul le regard dans le vague. Il plongea un doigt dans le courant glacé et le remua faisait apparaitre des cercle à la surface de l'eau. Il enlaça ses genoux de son bras libre et attendit qu'une idée lui vienne. Demander au garde ce qui n'allait pas ? Essayer de voir s'il pouvait y faire quelque chose ? Cela semblais être la meilleur solutions mais il ferma les yeux pour imaginer ce que ses "compagnons" aurait fait à sa place . Pour Nuregami, cela semblais facile : traverser la rivière n'était pas un problème pour elle, elle était un serpent d'eau après tout. Mais lui était un bœuf, un animal terrestre en somme, et même s'il savait nager, il n'excellait pas du tout en cela, loin de là... Il soupira et fit volte face au courant d'eau. Itegami s'allongea sur l'herbe qui longeait la rivière et fixa le soleil, il avait enlevé ses habits habituels, ceux pour combattre la morsure du froid, et leur douceur habituelle lui manquait - mais il savait que s'il les remettaient il ne s'en sentirait que plus mal -.

    Quelqu'un passa derrière lui mais il ne bougea pas : il réfléchissait, alors rien ne pouvait gêner le dieu de la neige éternelle dans ces moments là. Mais cela lui cacha la lumière que lui apportais le soleil - si le dieu l'aimait c'est aussi parce qu'il aimait Amaterasu -. Il rouvrit les yeux et ne vu qu'une masse de cheveux identique à la sienne : blanche, blanche comme pour représenter la pureté de cette personne. La personne qu'il cherchait semblais être venue à lui. Amaterasu.


Dernière édition par Itegami le Mer 7 Mar - 13:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://testdetamama.forumgratuit.org


Invité

MessageSujet: Re: Baissez le pont !   Mar 28 Fév - 12:05

La péninsule de Ryoshima... C'est là où se dirigeait la déesse Amaterasu, d'un pas souple et régulier parmi une foule où elle prenait le soin de se camoufler. En effet, Amaterasu avait prit l'apparence d'une jeune demoiselle à la chevelure blanchâtre pour passer inaperçue aux yeux des Yokai, camouflant par la même occasion sa marque divine sur son front mais aussi ses différentes marques à diverse endroit de son corps. C'est pour cela qu'elle portait un long et fin Kimono rouge et blanc, un peu trop grand d'ailleurs au niveau de ses bras mais lui permettant tout de même une grande souplesse. Progressant tranquillement, elle ne s'attardait pas aux remarques des différentes personnes présentes en ce lieu. Amaterasu n'avait qu'un objectif en tête : elle devait y rencontrer un autre dieu : Itegami, dieu de la neige éternelle, le bœuf étant son animal de réincarnation, pour y résoudre une petite affaire. En effet, depuis quelques temps déjà, le pont de Sekisho était relevé, empêchant ainsi toute personne de rejoindre la péninsule, en soit, de traverser. Une fois de plus, une injustice se manifestait mais personne ne semblait vouloir réagir. Oui, tout le monde restait là, à attendre devant le pont que quelqu'un daigne à exprimer son ressentit pour enfin obtenir ce qu'ils désiraient tous. Mais chacun d'entre eux ne semblait être assez courageux pour oser aller parler au garde. Cela en était presque désespérant...

Soupirant légèrement, la jeune femme s'arrêtait pour chercher son ami du regard. Tout d'un coup, ses yeux se posèrent sur une silhouette au loin, accroupi près de la rivière. De loin, on pourrait croire que cette personne était malade, voir même dépressif à l'idée de voir qu'elle ne pourrait pas traverser. Mais en s'y intéressant d'avantage, Amaterasu remarquait que cette personne avait, tout comme elle, des cheveux blancs. Certes, ce n'était pas une raison pour aller la retrouver, pensant que cela pouvait être Itegami, mais c'était probable, non ? De toute façon, son instinct lui disait qu'il s'agissait du Dieu de la neige éternelle... Et, la déesse du soleil suivait toujours son instinct ! Éprise de ce qu'elle voyait, elle s'avançait vers lui, d'une allure plus rapide, bousculant alors une personne sans même l'avoir remarqué. Honteuse, elle s'excusait discrètement, sans même adresser un regard, préférant laisser cette personne râler : cela lui passerait. Son vêtement tombait alors, découvrant son épaule et un bout d'une de ses marques de couleur orange. Elle se dépêchait alors de le remettre à sa place, regardant furtivement pour voir si quelqu'un l'avait observé à ce moment. Il semblait que non.

Entre temps, celui dont elle croyait être Itegami s'était couché sur le sol. Un sourire aux coins des lèvres, Amaterasu se demandait ce qu'il pouvait bien trotter dans son esprit. Était-il au moins au courant qu'elle venait à sa rencontre pour qu'ils puissent résoudre ce problème tous les deux ? Normalement oui, pourquoi ne serait-ce t-il pas le cas ? Maintenant proche de lui, elle pouvait confirmer son identité et elle avait vu juste. Un regard doux parcourait son visage, préférant garder pour le moment le silence. Elle se plaçait pile à l'endroit où le soleil recouvrait son visage, créant ainsi une masse noire pouvant lui faire ouvrir les yeux pour savoir qui lui cachait la lumière – but qu'elle recherchait. Il était là, à ses pieds, la reconnaissant enfin. Amaterasu lui adressait un sourire amical, tendant la main pour l'aider à se relever. Une fois l'un en face de l'autre, elle daignait à prendre la parole, la voix fine.

« J'espère que tu ne m'attends pas depuis trop longtemps, j'ai fais comme je le pouvais... Comment vas-tu, depuis le temps ? »

Oui, cela faisait un moment qu'ils ne s'étaient pas revus, après la grande bataille contre Orochi. Malheureusement, ils étaient tous rappelés par la faute d'un certain Huzuni, un membre du clan Oina. Pas que cela dérangeait Amaterasu de retrouver Itegami, juste qu'elle pensait enfin être tranquille après avoir irradié tous les Yokai de la terre Niponne. Tapotant légèrement l'épaule de son confrère pour retirer la poussière de la terre qu'il avait accumulé en s'allongeant, elle adressait un regard aux personnes près du pont, semblant être les gardes, oubliant presque pourquoi elle se retrouvait ici, ne pensant alors au départ qu'aux retrouvailles avec son compagnon. Avait-il trouvé une solution ? Elle ne savait pas et elle-même ne savait même pas comment procéder. Parlementer semblait être la meilleure option mais il se pouvait que les gardes ne soient pas d'humeur à cela…

« Les gens ici semblent tellement impatients et en colères ! Et pourtant, personne ne réagit … Que faire ? Je pensais aller leur parler pour essayer de comprendre leur choix mais aussi les faire changer d'avis. »


Nous étions totalement opposés : lui aimant la fraicheur de la neige, moi préférant la chaleur du soleil. Tout était fait pour nous séparer, la neige ne pouvant survire au soleil, et pourtant …
Revenir en haut Aller en bas
avatar')">


Messages : 225
Date d'inscription : 30/12/2011
Localisation : Dans la neige <3

MessageSujet: Re: Baissez le pont !   Jeu 1 Mar - 23:07

    Amaterasu. La déesse considérée comme celle qui relie les autres dieux, source de sagesse pour tous, même pour eux être immortel devant protéger les terres du Nippon. Mais elle est aussi une très belle jeune femme, même s'il ne ne sait pas qui elle est, cela se remarque au premier coup d’œil et pourtant, Itegami la considère comme une mère, aussi quand elle lui tendit la main, avec un sourire amical dessiné sur ses fines lèvres, il ne ressent aucune gêne à accepter ce geste.

    « J'espère que tu ne m'attends pas depuis trop longtemps, j'ai fais comme je le pouvais... Comment vas-tu, depuis le temps ? »

    Le dieu comprit qu'elle faisait référence à l'ancienne bataille contre Orochi, le légendaire dragon à huit têtes, mais ne cilla pas, sans doute était-il heureux de revoir celle pour qui il était d'une certaine façon de ce monde. La jeune femme lui tapota l'épaule vivement comme un mère l'aurait fait au retour de son enfant - sauf qu'ici elle le faisait pour élever la poussière. Itegami l'observa de ses yeux bleuâtre, sans rien dire : il n'était pas définitivement sortit de ses pensées. Il fixea la mâchoire rudement bien dessinée de sa compagne, se demandant comment personne ne pouvait prêter attention à elle.

    « Les gens ici semblent tellement impatients et en colères ! Et pourtant, personne ne réagit … Que faire ? Je pensais aller leur parler pour essayer de comprendre leur choix mais aussi les faire changer d'avis. »

    Le flot de pensées qui accaparaient sa tête diminua peu à peu. Sans s'en rendre vraiment compte, il notais chaque détail de la déesse comme pour mieux se rappeler d'elle, voir si elle était vraiment là. Itegami avait toujours trouvé cela naturel d'être sous ses "ordres" même si elle était un de ses principal défaut : la neige fondait au soleil, alors aussi, cela l'avantageait de ne pas être contre elle. D'ailleurs qu'est-ce qui faisait de lui un dieu hum ? Le dieu de la neige éternel détacha le regard de la peau porcelaine de sa compagne pour observer le pont laqué rouge de Sekisho. Il passa une main dans ses cheveux blanc tout en baillant. Puis il répondit calmement et aussi simplement que possible à Amaterasu :

    « Je crois qu'on a du travail. »

    Il sourit paisiblement et se mit à marcher en direction des deux gardes. Ceux-ci ne prirent même pas la peine de le regarder. Le fait qu'il n'ait pas de manche le dérangeais particulièrement ainsi que cette chaleur pourtant peu étouffante pour les autres mais insupportable pour lui. Il finit néanmoins par s'arrêter à quelques mètres des gardes. Itegami releva la tête dans la direction de la douce déesse du soleil, il entrouvrit les lèvres et laissa passer l'air en travers de sa bouche pour filer jusqu'à ses poumons. De toute manière ils n'avaient sans doute que cette solution là non ? Voir pourquoi personne ne voulaient baisser ce fichu pont et laisser enfin les voyageur passer. Peut être que quelque chose n'allait pas ? Enfin, c'en était presque sur vu leur attitude nonchalante et leurs regards fuyants. Il reprit courage - bien qu'elle l'intimidait étant le soleil, et lui n'était pas cesser la refléter comme la neige de Kamui reflétait le soleil ? Son sourire s'agrandit à cette pensées.

    « Alors quoi ? Allons-y. »

    Et il se retourna sans attendre sa réponse, sachant très bien qu'elle le suivrait. Il fit danser ses doigts dans le vide pour se détendre et alla à la rencontre des deux seuls gardes qui gardaient et surveillaient le pont. Bien sûr comme d'habitude ils étaient tout deux armés d'un arc. Il ne vit pas pourquoi il détailla cela mais il le fit quand même - sans doute parce que maintenant Yokais et Onis prenaient forme humaine -. Il fredonna un air méconnu et attendit qu'Amaterasu le rejoigne.


Dernière édition par Itegami le Mer 7 Mar - 13:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://testdetamama.forumgratuit.org


Invité

MessageSujet: Re: Baissez le pont !   Ven 2 Mar - 13:14

Son compagnon se tenait près d'elle sans qu'il ne décroche un mot, épris certainement par ses pensées, regardant calmement la déesse. Amaterasu ne releva pas ce manque d'inattention, c'était la première fois qu'ils se voyaient sous cette forme après tout. Itegami ressemblait à un jeune homme ayant une vingtaine d'année, d'un air mystérieux accentué par ses deux yeux bleus clairs qui faisaient frémir plus d'une demoiselle. Oui, il avait des yeux pénétrant, qui s'accentuait par sa chevelure blanchâtre. Ne le niant pas, Itagemi était d'une beauté divine, cela certainement dû à ses gènes de Dieu. Vêtu de vêtements légers, il ne semblait pas supporter la chaleur environnante de la péninsule et cela pouvait se comprendre. La Déesse du soleil était peinée pour son ami qui préférait la fraicheur de la neige. Malheureusement, ils ne pouvaient rien y faire, cela ferait découvrir leur couverture, car oui, il y avait peut-être des Yokai en ces lieux. Attentive, elle analysait chacun des mouvements des personnes aux alentours, comme s'ils pouvaient révéler quelque chose, comme s'ils pouvaient les trahir. Certaines d'entre elles regardaient avec attention et admiration les deux Dieux qui se tenaient près de la rivière. Pour seule réponse de son confrère, Amaterasu recevait un bâillement pendant qu'il se caressait les cheveux. Une certaine façon d'avouer ce qu'il ressentait : elle était persuadée qu'il était heureux de la revoir comme elle l'était. Sauf que lui, il ne semblait pas vouloir l'avouer.

Oui, ils avaient du travail. Lorsqu'il prononçait ces mots, la Déesse accordait de nouveau un regard vers le pont, là où se tenaient deux gardes. Comment allaient-ils s'y prendre ? Parlementer, certes, mais comment ? Comment aborder le sujet sans craindre de se faire rejeter aux premières paroles ? Il faillait trouver une faille, analyser leurs mouvement mais aussi leurs expressions. Itegami partait devant, ouvrant la marche après avoir enfin décroché un sourire. Pour le moment, Amaterasu restait à sa place, se contentant d'observer sa démarche spectrale. Prenait-il les devant ? Une bonne chose, surtout que la Déesse du soleil ne semblait pas n'avoir d'idée pour le moment. Une fois de plus, elle était plongée dans ses pensées, essayant vainement de trouver une solution. Mais ce n'était pas dans sa nature de tout prévoir à l'avance. Peut-être qu'une fois devant les gardes, elle trouverait quelque chose à dire. Relevant la tête, les yeux plus « ouverts » comme si elle venait de se réveiller, elle remarquait que son compagnon l'attendait à quelques mètres des deux protagonistes qui surveillaient le pont aux bois rouge. Rapidement, elle s'avançait vers lui, le rejoignant en quelques secondes.

Soudain, le silence plainait. Tout le monde autour d'eux avait arrêté leur activité, stoppant donc leurs discussions. Tous étaient tournés vers les Dieux, attendant de voir ce qu'il allait se passer. Oui, qui osait se placer devant les gardes ? C'est qu'il allait se passer quelque chose. Se silence se transformait en divers murmures, ce qui devenait presque insupportable. Amaterasu faisant tout pour penser à autre chose, se tournait vers Itegami pour se concentrer sur sa présence et la délicate mélodie qu'il susurrait et rien d'autre. Tranquillement, ils se présentaient devant les deux gardes portant des arcs sous des pseudonymes … C'est la demoiselle qui prenait les devant, se rendant compte que finalement, son ami n'osait pas faire le premiers pas. Et comme prévu, elle trouvait quoi dire, aussi naturel qu'elle était.

« Bonjour messieurs. Nous sommes dans le regret de vous importuner, surtout pour certainement vous poser la même question … Nous sommes tous deux, mon ami et moi, de grands voyageurs et nous aimerions savoir pourquoi vous ne daigner à baisser le pont pour que nous puissions rejoindre la péninsule de Ryoshima. Il me semble d'ailleurs que toutes les personnes derrière nous désirent la même chose. Pouvons-nous connaître la raison qui vous pousse à agir ainsi ? … »

Amaterasu jouait sur la politesse et l'innocence mais aussi sur la beauté qu'émanait son corps. Rusée, elle savait que grâce à cela, on obtenait généralement la plupart des réponses que l'on désirait connaître.

« Se... Se sont les ordres mademoiselle. » Osait répondre, gêné, l'un des gardes.
« Nous ne sommes que de simples gardes qui obéissons. » Ajoutait le second.

Frustrée, la déesse commençait déjà à perdre patience.

« Et vous ne connaissez pas les raisons de cet ordre ? Craignez-vous quelque chose messieurs ? Baisser ce pont ne ferait que rendre des gens heureux. A cause de vous, il y a certainement des familles qui se retrouvent séparées. »


Avancer, progresser ... Rien ne peut nous arrêter, surtout si nous agissons ensemble... Toi et moi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar')">


Messages : 225
Date d'inscription : 30/12/2011
Localisation : Dans la neige <3

MessageSujet: Re: Baissez le pont !   Ven 2 Mar - 14:21

    Amaterasu avait toujours suscité l'admiration d'Itegami par son naturel : quoi qu'il arrive elle finissait par dire quelque chose quand lui ne savait pas comment tourner sa phrase. La fraicheur de ses paroles inspirait la confiance, si bien qu'il fut presque étonné que les deux gardes ne veuillent point lui donner de réponse. Un ordre - sans doute d'un supérieur - les empêchait de baisser ce pont et ainsi de laisser la voie libre. Leur réponse négative semblait ne pas convenir à la demoiselle. Le dieu bœuf la vit s'impatienter sans vraiment ressentir la même chose qu'elle, son calme froid n'en était pas déranger pour le moment. Presque personne n'avait pu le déranger jusqu'à maintenant et cela semblais durer. Il s'arrête de siffloter pour écouter le flot de paroles de la belle.

    « Et vous ne connaissez pas les raisons de cet ordre ? Craignez-vous quelque chose messieurs ? Baisser ce pont ne ferait que rendre des gens heureux. A cause de vous, il y a certainement des familles qui se retrouvent séparées. »

    Un silence presque semblable à celui qui avait commencé à naitre auparavant s'installa de nouveau. Le premier garde la fixait avec une gêne non dissimulé et l'autre ne cilla même pas. Quelque chose n'allait pas en cela se ressentait vraiment même si la tension qu'avait fait naitre la déesse au long cheveux blanc immaculé la dissimulait. Le jeune homme tourna pencha la tête sur le côté comme l'aurait fait un chien pour mieux observer quelque chose. L'un d'entre eux portait une flute. C'était sans doute stupide comme détails, mais cela intrigua le dieu, il lança un regard en coin à la louve blanche qui avait pris aspect un aspect de jeune femme. Le jeune homme s'éclaircit la gorge avait de demander :

    « Vous jouez de la flûte ? »

    Il s'adressait ainsi au deuxième garde celui qui n'avait pas bougé d'un pouce et qui gardait une attitude distante. Il esquissa un signe de tête hasardeux, sans doute voyait t-il la méfiance naissante de ce 'voyageur' envers lui. Itegami lui sourit mais son geste se perdit dans le vide car l'autre ne prit même pas la peine de lui rendre. Ils gardaient néanmoins toute deux la tête haute comme le voulait leur statut. Il regarda de nouveau Amaterasu, mais de façon plus visible cette fois, pour bien lui signifier ce qu'il avait pensé - elle devait le deviner à présent, il n'y avait aucune autre façon de lui faire comprendre sans le dire de toute manière -. Mais bien sûr cela ne voulait rien dire non plus. Oui, cela était pénible de ne pas savoir à qui on avait à faire maintenant avec ce fichu sort que maitrisait Huzuni. Il n'ajouta rien de plus. Itegami se recula de quelques pas, il avait finalement compris ce qui ne semblais pas aller : ces deux là ne devait pas être les vrais gardes envoyés pour surveiller ce lieux. Sans doute était-ce cela ? Il n'y avait pas d'autres explications - à part si quelque chose se tramait de l'autre côté du pont, mais il en doutais fort, car les autres dieux dispatchés dans le monde les en auraient sans doute avertit par un quelconque moyen.
    Et il ne fallu pas plus que ces pensées pour que les deux hommes confirment cela. Itegami mit un bras devant Amaterasu pour la protéger dans geste vif et instinctif tandis que les brumes ténébreuses les enveloppaient déjà pour commencer le combat.

    « Voici donc ce qui bloquait la route... »


Dernière édition par Itegami le Mer 7 Mar - 13:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://testdetamama.forumgratuit.org


Invité

MessageSujet: Re: Baissez le pont !   Ven 2 Mar - 15:05

C'est ainsi que les deux gardes révélèrent leur véritables apparence : un démon bleu et un démon vert.
Okami et Amaterasu, vous voici plongé en pleins combat, ferez vous équipe ? Rappelez vous que le combat prend fin dès que vous n'avez plus qu'un seul point de vie.

PNJ a écrit:

Un démon vert apparait et frémit - ne serait-ce pas le premier garde ?.
Ses Stats: PV:10 ATT:14 MAG:10 VIT:30


Un démon bleu vous fixe avec haine - ne ressemble-t-il pas au deuxième garde ?.
Ses Stats: PV:12 ATT:10 MAG:17 VIT:20

Revenir en haut Aller en bas


Invité

MessageSujet: Re: Baissez le pont !   Lun 5 Mar - 17:35

Pourquoi ils ne répondaient pas immédiatement ? Le silence planait laissant s'installer une pression incroyable, signe d'un mauvais présage. Amaterasu était persuadée qu'ils se fichaient des deux Dieux qui se dressaient devant eux. Comme si un simple ordre, surtout celui là, empêchait d'abaisser un pont. Mais surtout, c'était de connaître les motifs de celui-ci ? Aux yeux de la déesse, il n'y en avait pas un seul … Juste un fichu prétexte et ce qui l'énervait encore plus, c'était de ne pas savoir la vérité alors qu'elle la désirait tout le temps. Depuis quand on mentait à une déesse après tout ? Discrètement, elle lançait un regard à son compagnon Itegami. Peut-être trouverait-il autre chose à ajouter pour creuser un peu plus ce mystère « d'ordre ». Leurs regards se croisèrent alors. Se raclant la gorge, il décidait finalement de prendre la parole, parlant de flûte. Aussitôt, cela fit tilt dans l'esprit d'Amaterasu : Flûte, démon, démon flûte … Elle se redressait vivement, serrant le poing, prête à tout. Parler de cet instrument de musique était peut-être la mauvaise solution car cela montrait que les deux protagonistes se méfiaient de ceux qui se tenaient devant eux. Un effet de surprise leur aurait donné l'avantage à coup sûr ! Dommage. Le garde concerné semblait surpris et tentait de garder une distance, parlant avec un léger bégaiement. Tout le trahissait à présent !

« Les enfoirés … » ne pouvait-elle se retenir de siffler entre ses dents.

Aussitôt, alors que les deux ennemis devant eux prenait leur véritable forme et montrait leur véritable identité, Itegami plaçait un bras devant la déesse, comme pour la protéger. Appréciant ce geste affectif, Amaterasu ne manquerait pas de souligner à la fin de ce combat - du moins, s'ils le gagnaient - Elle reculait en même temps et discrètement d'un pas, les deux bras devant elle de telle façon qu'elle pouvait se défendre. Se battre dans ce corps était une tâche difficile car elle n'avait pas encore l'habitude mais elle y arriverait un jour. Et pour y arriver, elle devait s'entrainer. Comme si le temps s'arrêtait, elle visualisait une ligne sur les deux gardes, celle destinée à trancher net ses ennemis. Peut-être n'en toucherait-elle que un mais au moins, elle avait y tenter les deux. Et puis, il y avait Itegami. A ses côtés, la déesse du soleil se sentait confiante. Bref, en tout cas, pour plus de sureté, elle préférait reprendre sa forme animale, celle d'une louve magnifique au pelage blanc, comme ses cheveux lorsqu'elle avait été humaine. Tenter une deuxième offensive ? Pourquoi pas mais le devait faire attention à tout. Et puis, c'était surtout pour repousser le démon vert qui se précipitait vers son partenaire. Alors qu'elle s'apprêtait à charger cet ennemi, elle se précipitait sur le côté pour esquiver l'autre – le bleu donc - qui fonçait sur elle, l'éloignant alors de sa cible. Et crotte ! Les babines relevées, Amaterasu montrait ses crocs et grognait. Elle espérait vraiment en terminer vite avec cette histoire et pour cela, elle comptait sur la participation de son ami. Et lui, allait-il garder sa forme humaine ou opter pour la forme animale, celle d'un boeuf ? Repousser son assaillant serait en tout cas une chose aisée.

Montre-moi tes talents, prouve ta bravoure. Je veux te connaître encore plus que je ne te connais déjà. Étonne-moi …

Description du combat :
Dans un premier temps, Amaterasu lance une lame lumière contre les deux ennemis. (Il se peut par contre qu'un esquive, vu que c'est une attaque sur deux. Mais bon, sur le jeu, on peut en toucher plusieurs, du moment qu'ils sont sur la ligne de la lame lumière xD)
Ensuite, elle voit le démon vert se jeter sur Itagemi pour l'attaquer. Malheureusement, le démon bleu arrive à ce moment. Elle tente alors de l'esquiver.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

MessageSujet: Re: Baissez le pont !   Mer 7 Mar - 13:11

    PNJ a écrit:

    Le démon vert semble avoir été tranché en deux...
    Ses Stats: PV:10 - 25 PV (lame lumière) = 0 PV restant
    ATT:14 MAG:10 VIT:30

    Amaterasu gagne 5 pt de Bonheur 美.


    Le démon bleu quand à lui semble avoir esquivé votre attaque - être dans les airs est un sacré avantage malgré tout, vous avez brisé son cerf-volant.
    Ses Stats: PV:12 - 0 PV (lame lumière esquivée) = 12 PV restant
    ATT:10 MAG:17 VIT:20



    Vos Stats: PV:15 - 0 PV (attaque esquivée) = 15 PV restant
    ATT:30 MAG:50 VIT:30














Revenir en haut Aller en bas
avatar')">


Messages : 225
Date d'inscription : 30/12/2011
Localisation : Dans la neige <3

MessageSujet: Re: Baissez le pont !   Mer 7 Mar - 13:45

    Le combat débutant, Itegami hésitait entre reprendre sa forme originelle ou tester les aptitudes de son nouveau corps. Amaterasu, elle, semblait avoir déjà trancher et avait repris son aspect de louve blanche au dessin amarante laissant deviner son appartenance à la race divine. Le dieu trouvait que cette forme lui allait à ravir - et cela était évident puisqu'elle était apparue comme cela pour sauver le nippon du mal la première fois.
    Le premier démon était un démon vert, petit et inoffensif sans aucun doute, une seule attaque et il retournerais sans doute à la terre qui l'avait crée. Itegami fit craquer ses doigts, se doutant que le combat serait sans doute bref, et qu'ils devraient sans doute passer plus de temps à chercher ce qu'il était advenu des deux vrais gardes en chemin. Le premier Yokais se jeta sur lui mais il ne bougea pas, l'attendant de pied ferme. Mais une fois de plus la déesse du Soleil le devança et utilisa son pinceau divin pour lancer une lame lumière sur leurs deux ennemis. Le jeune homme se redressa, avec une moue mécontente - allait-elle lui macher tout le travail ? Heureusement pour lui, le premier démon sembla esquiver cette attaque mais son cerf volant qui le faisait flotter dans les airs se brisa sous le poids de cette attaque. Itegami n'avait toujours pas fait un pas, cela ne l'amusait pas, tout semblais se dérouler sans ses yeux sans qu'il n'eut le besoin de bouger le petit doigt. Il croisa les bras le temps que son ennemis restant s'écrase au sol. Celui-ci en se relevant, fonça directement sur Amaterasu qui l'esquiva avec légèreté. La louve montrait les crocs pour signifier son impatience, sans doute... Le dieu au cheveux blanc lui adressa un signe de main et tout en se rapprochant il lui dit clairement en désigna le yokai restant :

    « Ce serait bien que tu m'en laisse un. Comme celui-ci par exemple ! »

    En tant que l'un des treize dieu, Itegami possédait aussi une technique de pinceau - par rapport à la demoiselle qui possédaient l'intégralité de ceux appris par ses compagnons - : Blizzard. C'était une technique relativement simple, consistant à tracer un simple gribouillis pour pouvoir geler diverse chose - ou bien tracer un trait à partir d'une source glaciale, ce qu'il n'y avait évidement pas ici. Le dieu utilisa sa technique étant à ce moment trop loin du Yokai pour lui infliger une blessure directe, et l'envie de reprendre sa forme de bœuf n'étant pas prioritaire. Le démon bleu se retrouva ainsi gelé et incapable de bouger, ce qui stoppa net sa course en direction de la louve. Le vent glacial se dégagea de lui rafraichit de peu le dieu qui se transforma en bœuf pour la deuxième fois depuis qu'il connaissait la déesse. Sa conque horagai qui était attachée à son cou le gênait, mais il l’oublia quelque instant pour foncer sur cet ennemis qui n'en vait sans doute pour plus très longtemps. Comme prévu, ce combat n'allait pas durer très longtemps.
    Le choc des cornes bleutées du dieu sur le glace qui emprisonnait le démon bleu fit résonner un léger sont aigu. Le craquèlement de cette prison s'en suivit ensuite. Itegami fit quelques pas en arrière pour s'assurer d'être hors de porté d'un yokai resurgissant, s'il n'était pas déjà achevé.



Dernière édition par Itegami le Ven 9 Mar - 19:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://testdetamama.forumgratuit.org


Invité

MessageSujet: Re: Baissez le pont !   Mer 7 Mar - 14:07

    PNJ a écrit:

    Le démon bleu a été vaincu.
    Ses Stats: PV:12 - 25 PV + 15 PV (Blizzard + Charge) = 0 PV restant
    ATT:10 MAG:17 VIT:20

    Itegami gagne 6 pt de Bonheur 美.


    Vos Stats: PV:15
    ATT:30 MAG:50 VIT:30

    FIN DU COMBAT
Revenir en haut Aller en bas


Invité

MessageSujet: Re: Baissez le pont !   Jeu 29 Mar - 13:46

Finalement, l'attaque portant le nom de « lame lumière » avait largement suffit pour éliminer l'un des deux démons. Fière d'elle, Amaterasu ne pouvait s'empêcher de penser que cette attaque était formidable. L'autre ennemi avait quant à lui esquivé de justesse mais ce qui lui servait de cerf volant fut tranché, se retrouvant alors au sol. Le démon abordant les couleurs bleus fonçait sur la louve qui s'en rendait compte au dernier moment. Fléchissant les pattes, elle s'apprêtait à pousser dessus pour sauter et ainsi esquiver l'offensive. Malheureusement, elle n'avait le temps de s'échapper et c'est Itegami qui la sauvait en gelant leur adversaire à l'aide de sa technique spéciale. Super, cela tombait à pic ! Ils formaient là un beau duo en tout cas, au combat du moins. Mécontent, son partenaire désirait qu'elle lui laisse un démon à abattre. Soit, il était vrai qu'un fois de plus, c'était elle qui avait pris les avances, tuant rapidement l'un d'entre eux avec aisance. Amaterasu se demandait alors si son compagnon allait lui aussi prendre sa forme animale, comme elle l'avait fait. La réponse à sa question se présentait très rapidement car après avoir lancé un froid sur le démon, Itegami se transformait en un gigantesque et puissant boeuf. La Déesse avait été toujours impressionnée par sa carrure imposante. Se dirigeant vers leur ennemis, le Dieu fonçait dessus, détruisant sa prison de glace grâce à ses cornes. Et sous le choc du puissant impact, le démon ne pouvait survivre, y laissant la vie. Le combat était alors terminé, au soulagement d'Amaterasu.

« Bien joué ! »

C'est ce qu'elle avait déclaré en reprenant sa forme humaine, réajustant les manches de son Kimono, pendant alors assez pour cacher ses deux mains. Elle était fière d'Itegami et contente d'avoir réalisé cette mission avec lui. Maintenant le pont accessible, ils pouvaient l'abaisser sans difficulté en poussant une sorte de manette qui servait de frein, faisant alors tomber des poids, ceux-ci trainant avec eux les chaines servant à abaisser ou monter le pont. Dans un bruit sourd, le pont en bois et rouge était ouverte, permettant un libre accès pour rejoindre la péninsule, cela tant espéré par les divers passants.

Amaterasu se retournait vers Itegami, le sourire au visage. Leur mission était alors terminée ? C'était bien trop rapide, bien trop court ! En effet, à peine retrouvés, ils devaient déjà se quitter. Le coeur emplis à la fois de joie et de tristesse, la Déesse gardait le silence, préférant observer son ami qu'elle n'avait pas vu depuis longtemps. Voulait-il partir maintenant ou alors profiter d'avoir croiser Amaterasu pour rester encore un peu avec elle ? La louve ayant une forme humaine aux longs cheveux blancs ne pouvait le forcer à la quitter. C'était son choix et elle devait le respecter. Néanmoins, elle ne pouvait s'empêcher de lui poser cette question.

« Que... Que vas-tu faire maintenant ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar')">


Messages : 225
Date d'inscription : 30/12/2011
Localisation : Dans la neige <3

MessageSujet: Re: Baissez le pont !   Jeu 29 Mar - 21:24

    « Bien joué ! »

    Itegami tourna la tête vers celle qui avait prononcé ses mots : Amaterasu, redevenue une jeune femme humain au traits fins et à la peau porcelaine comme celle d'une poupée. Celle-ci ajustait les manches de son kimono pour pouvoir cacher ses mains, ce que le dieu bœuf ne comprit pas : cela devait entraver ses mouvements.
    Mais ce qu'elle semblais vouloir à présent, c'était ouvrir la route aux voyageurs et à tous ceux pouvant les aider dans leurs combats s'ils avaient entendu l'appel de la déesse au cheveux blancs. Dans un petit mouvement de hanche déterminé, elle baissa une manette qui servait à abaisser le point en bois laqué rouge qui se s'affaissa dans un bruit sourd. Le dieu au corps de jeune homme vit la voie s'ouvrir sur ses yeux bleu outremer. Et lorsque celle qu'il considérait comme la mère d'une grande famille, sa grande famille se retourna vers lui, un sourire radieux dessiner sur ses lèvres, un frisson lui parcouru l'échine : ils allaient se séparer de nouveau, bien que cela fut nécessaire. La vie sur les plaines célestes lorsque le calme était de nouveau revenue lui manquait, cela allait de soi. Et la louve posa la question que lui-même intérieurement se posait :

    « Que... Que vas-tu faire maintenant ? »

    Car en effet, Itegami avait plusieurs choix devant lui, et celle de continuer sa route avec elle comme autrefois lui plaisait bien, mais maintenant que lui aussi avait une forme humaine, il avait envie de voir le monde sans neige, pour voir ce qu'il n'avait jamais vu que par les yeux de sa compagne. Et puis, s'ils avaient demandé de l'aide, ce n'était pas pour faire bande à part non plus. Il lui rendit son sourire avec un air serein, bien qu'à l'intérieur son choix ne fut pas encore pris, puis finit par se gratter la nuque pensant que cela l'aiderait à réfléchir, bien que ne fus évidement pas le cas. Il plongea son regard dans le siens, se penchant sur son pied droit puis le gauche tour à tour comme un gamin impatient et le dieu de la neige éternelle finit par répondre :

    « Je pense que je vais essayer de rejoindre les autres... »

    Son choix était désormais fixé. Oui, ils se reverraient sans aucun doute, et continueraient un bout de chemin ensemble comme autrefois, et cela se reproduirait encore et encore même si Huzuni cesserait d'exister, car ils étaient venu au monde pour cela. Son sourire resta gravé sur son visage en repensant au autre, et à ce qu'il pourrait bien leur dire en les revoyant. Dix personnes hautes en couleurs à rejoindre, et il avait vu la plus importante pour le moments. Mais leurs chemins à eux tous étaient reliés, même s'ils divaguaient quelque fois, c'était toujours pour se retrouver de nouveau. Itegami cessa de se balancer et garda sa posture droite habituelle sans cesser de la fixer. Il se demandait si c'était ce que elle désirait ou non et si ce choix lui allait et ne le vexait pas.

    « Tu devrais faire la même chose, je suis sûr qu'ils seraient tous ravis de te voir comme moi je l'ai été. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://testdetamama.forumgratuit.org
avatar')">


Messages : 225
Date d'inscription : 30/12/2011
Localisation : Dans la neige <3

MessageSujet: Re: Baissez le pont !   Mar 22 Mai - 1:19

    Up ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://testdetamama.forumgratuit.org
avatar')">


Messages : 225
Date d'inscription : 30/12/2011
Localisation : Dans la neige <3

MessageSujet: Re: Baissez le pont !   Lun 11 Juin - 15:25

    Amaterasu merci de te manifester si tu souhaite continuer ce rp, sinon je le verrouillerais. Merci beaucoup ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://testdetamama.forumgratuit.org


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Baissez le pont !   

Revenir en haut Aller en bas
 

Baissez le pont !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Où le regard ne porte pas, d'Abolin et Pont
» Pont médiéval - dpt Bouches-du-Rhône
» Cahors : la légende du pont du diable
» enduro family pont de salars
» Chat...pont...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Okami :: Le Nippon :: Sekisho-